Pages

mardi 31 décembre 2019

Les meilleurs CD de 2019 (1)


Après la BD et le cinéma, on termine en beauté et en musique avec les meilleurs disques choisis par le diabl@gueur pour cette année 2019. Un peu comme pour le 7ème art, il n'y aura pas eu beaucoup de très grosses sorties mais pas mal de belles petites galettes à se mettre sous la dent. Au final, la sélection 2019 comptera 50 disques (comme en 2018) mais on aurait pu en retenir 60 ou 70 facilement. Plusieurs interprètes non sélectionnés auront droit au chapitre dans le dernier volet de cette récap 2019. Comme chaque année également, certains artistes ayant connu les sommets du hit-parade se contenteront d'une modeste mention dans cette introduction outre notre considération plutôt mitigée. Il s'agit de Lacrim, Heuss L'Enfoiré, Keen'V, M. Pokora, Ninho, Jul, Elsa Esnoult, Niska. À consommer avec la plus gande modération ou mieux, à ne pas consommer du tout. À part cela, 2019 aura été marqué par la disparition de quelques interprètes, on pense à Philippe Pascal (Marquis de Sade), Nilda Fernandez, Dick Rivers (les Chats Sauvages), Marie Laforêt et Alain Barrière. Peu connu(e)s en Espagne, en voici des compils ou des CD parus dernièrement (ou non) dont vous pourrez écouter un titre en cliquant sur la pochette.






Et maintenant voici les nominés dont vous connaissez déjà 17 des albums sélectionnés puisqu'ils ont été présentés dans le Pré-Bestof de juillet dernier. Qui seront les 33 autres artistes? Qui remportera le gros lot? Vous le saurez dans les prochaines semaines. Bonne musique et bonne année 2020!

 
Jean-Baptiste Guégan  "Puisque c'est écrit"
En écoutant Guégan, vous pourriez penser à une erreur. Johnny serait-il revenu du paradis (ou enfer) des rockers? Oui et non puisque ce Breton trentenaire vient d'inventer une nouvelle catégorie d'artiste, le sosie vocal ou si vous préférez l'imitateur plus vrai que nature. Grand fan du rocker et menuisier-ébéniste de profession, le garçon fut remarqué dans un karaoké et commença à donner de concerts sous le nom Johnny Junior. Et bien Guégan est devenu grand surtout depuis que Michel Mallory, le parolier attitré de la star lui a proposé de faire un disque. Le résultat est saisissant (et dieu sait si la voix de Hallyday est unique) et la légende du grand Johnny continue... Écoutez l'album sur Spotify et visionnez un clip en cliquant sur la pochette + deux autres (1 et 2). 

mardi 24 décembre 2019

Les films français de 2019 (4)


Deuxième volet (qui est en fait le 4ème) de notre récap cinéma 2019 avec cette fois-ci les films plus commerciaux sortis entre juin et décembre. Comme il a été rapporté dans le billet précédent, pas de véritable grand succès français de ce 2ème semestre cinématographique puisque le film le mieux placé dans le box-office 2019 sera Hors normes, la dernière production du binôme toujours gagnant Nakache-Toledano. Le film se situe à une bien modeste 20ème place  avec un peu plus de 2 millions d'entrées. Il y a quand même des films intéressants dans cette sélection parce que le box-office n'est pas le seul à faire la pluie et le beau temps. On notera en particulier les productions de cinéastes confirmés comme Donzelli, Desplechin, Klapisch, Vanier, Moll, Guédiguian ou Polanski et on saluera le baptême (plutôt réussi) dans la profession de Caroline Fourest, Varante Soudjian, Edouard Bergeon, Éric Cazes. Il y a trois films qui piqueront peut-être la curiosité de nos amis diablogueurs comme ils piquent celle du diabl@gueur suprême que voici à savoir Proxima de la réalisatrice parisienne Alice Winocour avec Eva Green et Matt Dillon (quand même), le gros événement de l'année que fut Les Misérables de Ladj Ly (tout à fait d'actualité) et la dernière production française du grand cinéaste japonais Hirokazu Kore-eda. Comme d'habitude, vous pourrez visionner les bandes annonces des films en cliquant sur les affiches. Bonne toile!

dimanche 15 décembre 2019

Les films français de 2019 (3)


On continue les récaps de l'année, si vous voulez bien (et si vous voulez pas, on le fera quand même non mais...) et après le 9ème art, place au 7ème qui n'est pas le moindre loin s'en faut. Le bilan de ce deuxième semestre cinématographique aura été plutôt mitigé voire carrément mi-figue mi-raisin. Un coup d'oeil sur le box-office 2019 dresse un constat peut fréquent dans le cinéma français, ainsi parmi les 20 films les plus vus au cinéma, il n'y a que trois films français (Qu'est-ce qu'on a encore fait au Bon Dieu?Nous finirons ensembleHors normes). Donc commercialement parlant ça n'aura pas été la joie, heureusement du côté du cinéma plus confidentiel, on aura été mieux servi. Ce sont surtout les documentaires et les films d'animation qui surprennent et relèvent un peu le niveau (il y en aura respectivement 11 et 3 dans cette sélection), le reste se partageant entre comédie et drame. Comme d'habitude on trouvera des cinéastes plus ou moins vétéran(e)s comme Zabou Breitman, Géraldine Nakache, Céline Sciamma, Christiane Spièro, Bruno Dumont, Jean-François Laguionie et Gilles de Maistre à côté de débutant(e)s de la réalisation comme Marie-Sophie Chambon, Eléa Gobbé-Mévellec, Hafsia Herzi, Sarah Suco, Christophe Beaucourt, Jérémy Clapin, Diego Governatori, Erwan Le Duc, Ronan Le Page et Roland Nurier mais chaque fois avec un dénominateur commun: le talent. Comme d'habitude vous pourrez voir la bande-annonce de chaque film en cliquant sur les affiches. Bonne toile!

dimanche 8 décembre 2019

Les BD françaises de 2019


Comme promis, voici le premier billet consacré au bilan de cette année 2019 qui est en train de faire ses bagages pour laisser place à 2020 (ça donne le vertige). Et on commencera par la BD comme l'année dernière pour poursuivre avec le cinéma et la musique dans les prochaines semaines. Un bon programme en perspective qui nous conduira jusqu'à février 2020 sans que l'on ne se doute de rien. Le secteur de la bande dessinée en France se porte toujours aussi bien, c'est sans doute le rayon de l'édition qui se porte le mieux. Connaît pas la crise, le 9ème art! Pour nous faire une idée, sur les 20 meilleures ventes de livres cette semaine tous genres confondus, il y a sept albums de bande dessinée et tout en haut du classement, on retrouve le dernier Astérix La fille de Vercingétorix qui à l'heure actuelle dépasse largement le million d'albums vendus. À côté de ça, les ventes du dernier prix Goncourt (3ème du classement) paraissent bien maigres, Tout le monde n’habite pas dans le monde de la même façon atteignant "à peine" de le demi-million d'exemplaires vendus. Le 38ème album d'Astérix bénéficie d’un tirage colossal (mais habituel) de 5 millions d’exemplaires (dont 2 millions en français et 1,6 million en allemand). Autrement dit la poule aux oeufs d'or inventée par Goscinny et Uderzo n'est pas près de s'épuiser pour le bonheur des fans et ... des héritiers. Outre Astérix, on retrouve au top des ventes de BD, des séries mythiques comme Blake et Mortimer, Largo Winch, XIII, Le Chat, etc... qui ne feront pas acte de présence dans notre sélection puisque l'on retiendra les bédés uniquement françaises c'est à dire dont tous les auteurs (dessinateur et scénariste) sont français. Malgré tout, il y en aura un paquet, 40 exactement alors ne perdons pas de temps. Cliquez sur les couvertures pour voir une planche de chaque bédé et bonne lecture!